Sélectionner une page

Vous êtes l’heureuse maman d’un petit poupon de quelques mois; vous avez décroché de votre travail le temps de votre congé. C’est passé trop vite, mais en même temps vous avez l’impression que cela fait une éternité que vous ne vous êtes pas occupée de votre job.

Des doutes vous assaillent: allez-vous supporter le choc de la transition? Allez-vous tenir le coup physiquement? En effet, vous êtes encore éprouvée par la maternité et vous redoutez que votre petit soit très exigeant avec vous, voire vous empêche de dormir correctement la nuit suite à son changement de rythme et de style de vie. Saurez-vous vous remettre dans le bain rapidement?

Toutes sortes d’appréhension, de questions commencent à vous perturber et en même temps vous êtes excitée à l’idée de reprendre une vie active.

Comment faire?

Tout d’abord, il faut se préparer pendant la fin du congé à reprendre le travail, à trouver un nouveau rythme, à offrir un nouveau style de vie à votre enfant. Préparez soigneusement mais avec sérénité ces changements qui, comme tout changement sont perturbants parce que généralement l’être humain n’aime pas être dérangé dans ses routines.

Préparez-vous émotionnellement également: vous allez être sevrée de la relation fusionnelle que vous entreteniez avec votre nourrisson : pour beaucoup de maman, c’est un vrai déchirement au début.

Remettez-vous en forme: soignez votre santé, votre forme physique, votre niveau d’énergie.

Remettez-vous à niveau et dans le bain: reprenez contact avec les collègues, le milieu; tenez-vous au courant des changements internes, de l’évolution du travail. Soyez au courant de tout ce qui pourrait vous poser problème.

Concrètement, qu’est-ce que ça donne?

1/ Remise en forme.

Assurez-vous d’être bien rétablie de votre accouchement et d’avoir récupéré d’éventuelles lacunes (vitamines, magnésium, calcium, fer…)
Reprenez doucement de l’exercice physique afin d’augmenter votre résistance;
Soignez votre alimentation afin d’augmenter votre niveau d’énergie: éliminez ou du moins réduisez les aliments néfastes et mangez davantage de fruits et légumes;
Veillez à vous reposer suffisamment.

2/ Votre moral.

Préparez-vous à être séparée de votre enfant: confiez-le de temps en temps à quelqu’un d’autre pour vous habituer à ne pas toujours l’avoir près de vous ( et l’habituer aussi), et profitez-en pour vous occuper de vous;
Préparez le système de garde que vous avez choisi, sachez clairement comment cela va se passer afin de vous sentir sécurisée. Si possible, procédez à une adaptation pour votre bébé.

3/ Remise à niveau et reprise de contact.

Téléphonez, donnez des nouvelles, prenez-en. Si possible, passez sur les lieux, prenez la température. Reprenez vos marques, reconnectez.
Faites le point sur les éventuelles modifications qui ont pu avoir lieu durant votre congé, demandez un RDV pour cela.
Au moins, notez ce qui vous posera problème parce que vous n’êtes plus à niveau. Si possible, commencez à combler les lacunes, sinon prévoyez comment cela se fera.

4/ Quelques outils pour vous aider.

Vous pouvez pratiquer seule l’EFT, technique qui permet de libérer les émotions (voyez ma vidéo sur ma page youtube). Ainsi l’angoisse de la séparation, la peur de vous sentir dépassée, l’appréhension de ne pas être au meilleur de vos capacités professionnelles; et même cela permet de soulager la fatigue, le manque d’énergie.
Pour vous octroyer du temps et/ou pour vous détendre, vous pouvez pratiquer la méditation (seule concentrée sur votre respiration, ou guidée avec des vidéos sur youtube).
Soyez organisée: tenez un planning, inserrez-y des plages de détente, de bien-être, de soin de vous, de loisirs, de rencontres sociales qui vous renforceront et moralement et physiquement.
Si possible, prévoyez du temps où vous laisserez en garde le petit à quelqu’un de confiance, même pour une demi-heure. Ne passez pas de femme travailleuse à mère au foyer sans jamais d’échappatoire!. La fatigue, la déprime voire le burn out risqueraient de poindre leur nez….

 

Conclusion

Avec une bonne anticipation, une bonne organisation et des outils en main, n’ayez crainte: vous saurez gérer correctement la reprise du travail avec votre petit à présent dans votre famille. Ne stressez pas inutilement à l’avance! Profitez de l’instant présent: vous n’aurez plus l’occasion de revivre cette période magique pour votre bébé et vous.

Lien pour ma vidéo sur l’EFT : ICI 


Sylvie est coach thérapeute. Elle accompagne les personnes en difficulté de vie à surmonter leurs problèmes que ce soit un traumatisme, ou des problèmes de gestion ( de vie, de travail).

Site internet : http://phoenixjerenaisdemescendres.com/

Pages Facebook: cap de vie Sylvie Paradiso et les phoenix

Pin It on Pinterest

Share This